Depuis la fin de la dernière période glaciaire, il y a 11 000 ans, nous sommes dans une phase de réchauffement climatique s’inscrivant dans un cycle naturel. Toutefois, les activités humaines entrainent une accélération significative du phénomène depuis un siècle et demi, laissant d’autant moins de temps pour s’adapter, pour nous comme pour tous les êtres vivants. La vitesse et l’intensité du changement climatique encore à venir et ses conséquences sont entre nos mains, ils dépendent des choix que nous faisons maintenant, de nos choix de vie.