La prise de conscience des problèmes environnementaux a incité à la mise en œuvre de politiques diverses à l’échelle planétaire, mais elles présentent des limites techniques, et ainsi le développement de l'éducation à l'environnement et de l'écocitoyenneté est nécessaire.

Être un écocitoyen, cela signifie avoir conscience que l’on appartient à un territoire auquel notre mode de vie est directement lié et sur lequel on a donc un impact.
L’écocitoyen a des droits et des devoirs envers son environnement. Dans une société ouverte comme celle de la France, il a la possibilité d’agir sur la décision publique par l’intermédiaire de représentants, bien que le processus soit considérablement compliqué par la quantité d’acteurs impliqués dans un secteur comme celui du développement durable.

Au niveau individuel, lorsque l’on veut contribuer à l’amélioration de notre mode de vie afin d’améliorer notre environnement, on peut adopter des gestes simples et quotidiens, les « éco-gestes ». Ceux-ci concernent principalement la partie « protection de l’environnement » du développement durable. Il s’agit d’apprendre à économiser et à partager de manière équitable les ressources de l’environnement et à tenir compte des facultés limitées de la Terre à absorber les déchets et les pollutions.

Etes-vous plutôt Billy ou Willy? L'association Mountain Riders a créé ces quatre vidéos sur l'énergie, les déchets, les transports et l'eau pour visualiser l'impact de différents comportement sur l'environnement.

Source : Mountain Riders

Des éco-gestes sont répertoriés par catégories sur le site du Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer :

Retrouvez ici les gestes éco-citoyens de l’Année Internationale de l’Eau Douce (2003).

L’ADEME a créé sur son site un espace éco-citoyens sur lequel vous pourrez tester votre éco-citoyenneté et obtenir des conseils pour réduire votre impact sur l’environnement dans diverses situations.

L’Agence de l’eau aussi donne des conseils pour aider à préserver l’eau et faire des économies. C’est un établissement public de l’Etat placé sous la tutelle du Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, et du Ministère des Finances, dont la mission est de gérer les 7 bassins hydrographiques de France par la lutte contre la pollution industrielle, agricole et urbaine, la protection de la ressource et de l’alimentation en eau potable, et la restauration et la mise en valeur des milieux aquatiques.

Sur les plans « social » et « économique » du développement durable, il est aussi possible de s’impliquer personnellement. Par exemple en consommant des produits issus du commerce équitable, en n’achetant pas de produits issus du travail des enfants ou en participant à des actions de solidarité internationale (projets de développement, volontariat, évènements comme la semaine de la solidarité internationale…).


Organiser un éco-évènement

A l’école, les occasions sont nombreuses d’organiser des rencontres sportives, fêtes, réunions de parents d’élèves, conférences… Celles-ci ne sont pas sans impact sur l’environnement : consommation d’énergie, production de déchets, émission de gaz à effet de serre… Heureusement, l’organisation de ces évènements peut elle aussi se faire sous les auspices de l’éco-citoyenneté !

Pour organiser un évènement éco-responsable, il faut penser à tous les éléments à prendre en compte dans sa mise en place : transports, restauration, déchets, invitations…
Pour vous aider dans la démarche, l’UFOLEP (L'Union Française des œuvres Laïques d'Education Physique) a créé un outil d’auto diagnostic : ADERE permettant d’améliorer, par thème, les impacts environnementaux liés à l’organisation d’une manifestation. Le processus s’organise en trois temps :

  • identifier les postes à forts impacts environnementaux d’une manifestation
  • appréhender des pistes d’actions pour limiter ou supprimer ces impacts
  • sauvegarder les résultats : l’outil rend possible le suivi d’une amélioration de l’événement en termes d’éco-responsabilité.

Pour vous faire une idée du résultat, consultez le site internet des 2es assises nationales de l’éducation à l’environnement vers un développement durable, sur lequel est disponible la liste des actions qui en ont fait un éco-évènement !

Bonne organisation !