Accueil

 

Le 17 octobre 1987, 100 000 défenseurs des Droits de l'Homme, de tous pays et de tous milieux, se réunissaient sur le parvis du Trocadéro, pour rendre hommage aux victimes de toutes les exclusions et pour affirmer leur détermination à lutter ensemble pour un monde plus juste et solidaire.

Depuis ce jour, le 17 octobre est devenu la Journée Mondiale du Refus de la Misère. Chaque année, les personnes en situation de pauvreté et tous ceux qui, avec elles, refusent la misère et l'exclusion se rassemblent dans le monde entier. Ils témoignent de leur solidarité et de leur engagement pour que la dignité et la liberté de tous soient respectées.

La journée du 17 octobre a été reconnue par l'ONU en 1992. Depuis, les initiatives pour célébrer cette journée n'ont cessé de se multiplier.